Marie Desreumaux
Sophrologie à Suze-la-Rousse
 
Marie Desreumaux, sophrologie à Suze-la-Rousse

Episode 1 - La sophrologie et l’enfant

La sophrologie sur tout notre parcours de vie

Nous avons l’habitude de parler du stress chez les adultes. Toutefois les enfants ne sont pas épargnés. Plus que jamais ils sont hyper stimulés par toutes les informations qu’ils reçoivent des nouvelles technologies (smartphone, internet, télévision…) Ce qui augmente leurs capacités naturelles d’apprendre.

Ce décalage entre leur maturité virtuelle et leur processus naturel de développement peut parfois rendre les relations difficiles avec leurs parents, leurs amis, leurs professeurs… car les enfants ne maîtrisent pas toutes les subtilités de leurs nouveaux savoirs. Et lorsque l’enfant rencontre une difficulté, il peut l’interpréter comme une régression, entachant ainsi sa confiance en lui.

Les enfants sont de plus en plus nombreux à souffrir de nervosité, de troubles du comportement (hyperactivité, agressivité, phobie scolaire…), de difficultés relationnelles.

La sophrologie apporte des outils qui se révèlent d’une aide précieuse quant à la manière de surmonter ces problématiques de façon autonome en utilisant ses propres ressources.

Qu’apporte la sophrologie aux enfants ?

Apprendre à respirer

La sophrologie repose sur la pratique de la respiration.

Quelle que soit la problématique de l’enfant, dans un premier temps, le thérapeute va faire en sorte d’aider l’enfant à relâcher ses tensions physiques et émotionnelles.

Très souvent l’enfant est paralysé par ses émotions comme la peur par exemple. Cette peur prend tellement de place qu’il n’arrive plus à passer à l’action.

Dans ce cas le sophrologue lui fera pratiquer des exercices de relaxation dynamique ou statique pour dénouer les points de blocages (le ventre, la gorge…) et ainsi retrouver un état de détente.

 

Une fois que l’enfant a intégré les exercices appris en séance, il peut les refaire à la maison, à l’école lorsqu’il rencontre une situation difficile pour lui.

La sophrologie ludique

La sophrologie va se pratiquer par le jeu. Dans la boite à outil du sophrologue il y a aussi des jeux, des contes mettant en scène des personnages dans lesquels l’enfant pourra facilement s’identifier.

 

Le cerveau faisant mal la différence entre la réalité et l’imaginaire, la visualisation est un outil également très efficace.

Quand commencer la sophrologie avec un enfant ?

Les séances de sophrologie peuvent commencer avec les enfants vers l’âge de 5 à 6 ans.

C’est en effet à partir de cet âge que l’enfant est capable d’exprimer ses ressentis et vécus corporels.

L’apprentissage peut se faire en groupe ou en individuel selon le problème de l’enfant.

Quels résultats peut-on espérer ?

  • Gérer ses émotions
  • Retrouver la confiance en soi
  • Se concentrer
  • S’apaiser
  • Écouter son corps
  • Travailler son imagination
  • Stimuler sa mémoire et l’apprentissage

Le prochain épisode : La sophrologie et l’adolescent


Articles similaires

Derniers articles

Un peu d’étymologie : Adolescence vient du latin ADUSLESCENS qui signifie « celui qui est en train de croitre ».
L’enfant dit « adolescent » sort de l’enfance pour entrer dans l’âge adulte. Or il ...

Nous avons l’habitude de parler du stress chez les adultes. Toutefois les enfants ne sont pas épargnés. Plus que jamais ils sont hyper stimulés par toutes les informations qu’ils reçoivent des nouv...

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Institut Cassiopée

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.